Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Valorisation des effluents : c’est le moment !

Les conditions hivernales arrivent à grands pas, il est temps de valoriser les fumiers et lisiers avant les premières neiges.

Les effluents d’élevage (fumiers, lisiers ou composts) sont des outils incontournables dans la conduite des cultures (prairies, céréales, etc.). Par leurs valeurs fertilisantes, ils sont capables de couvrir une bonne partie des besoins en fertilisants. La répartition optimale de ces effluents entre les différentes cultures permet de faire des économies substantielles sur les achats d’engrais minéraux.

Le schéma ci-dessous reprend les périodes favorables pour l’épandage des effluents d’élevage. La minéralisation des fumiers est plus lente que celle des lisiers. Il est donc préférable de mettre les fumiers à l’automne et les lisiers aux périodes les plus proches des besoins des cultures soit au printemps.

Attention, il est interdit d’épandre le lisier sur neige et sols gelés. Assurez-vous d’avoir une capacité de stockage suffisante de votre fosse à lisier pour passer l’hiver sans que ça déborde !

Même si la fin d’automne n’est pas la période la plus propice à l’épandage de lisier, celui-ci est toujours préférable à un épandage d’urgence dans l’hiver (complétement inefficace).

Attention, il est interdit d’épandre le lisier sur neige et sols gelés. Assurez-vous d’avoir une capacité de stockage suffisante de votre fosse à lisier pour passer l’hiver sans que ça déborde !

Même si la fin d’automne n’est pas la période la plus propice à l’épandage de lisier, celui-ci est toujours préférable à un épandage d’urgence dans l’hiver (complétement inefficace).