Vous êtes ici : Accueil > Chambre d'agriculture > Notre offre de services > Formations > 48_Optimiser ses cultures pour alimenter son troupeau en conversion agriculture biologique

48_Optimiser ses cultures pour alimenter son troupeau en conversion agriculture biologique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Développer les compétences de l’éleveur en agronomie : gestion des sols, choix des cultures, raisonnement des rotations, gestion des effluents dans un objectif d’autonomie alimentaire. La première partie de la formation vise à faire identifier les mutations structurelles des systèmes d’exploitation à envisager lors du passage de l’agriculture conventionnelle vers l’agriculture biologique.

Durée : 3,5 jours

 

Contenu de la formation

  • Présentation du cahier des charges de l’Agriculture Biologique et de son impact sur la gestion des cultures. Présentation de l’expérience de la conversion, les modifications que le système à rencontrer et les adaptations à penser, identifier, modéliser et anticiper.
  • Présentation des différentes espèces pouvant être intégrées dans les cultures annuelles pour réaliser des méteils. Présentation des différentes espèces fourragères pouvant être intégrer dans les prairies.
  • Présentation de la méthode de calcul de la production de déjection. Mise en application par chaque stagiaire. Présentation de la méthode de calcul des bilans. Mise en application par chaque stagiaire.
  • Présentation des techniques d’optimisation de la gestion des effluents.
  • Présentation des techniques d’identification d’espèces et de diagnostic de parcelles. Sur l’exploitation d’un membre du groupe, identification d’espèces, diagnostic de parcelles. Identification de la mise en place de nouvelles pratiques intégrant des protéagineux et/ou légumineuses.
  • Être capable d'identifier les modifications que le système a ou va rencontrer et les adaptations mises en place ou prévues. Savoir choisir les différentes espèces intégrées dans les cultures annuelles pour réaliser des méteils. Savoir choisir les différentes espèces fourragères pouvant être intégrer dans les prairies. Etre capable de se servir de la méthode de calcul de la production de déjection et en conclure les actions à mener. Être capable de conduire ses diagnostics de parcelles et d'identification d'espèces. En se basant sur les travaux individuels et sur les nouvelles pratiques identifiées, définir les marges de manœuvres agronomiques pour améliorer la production de son exploitation.
  • Présentation des techniques de vérification d'atteinte des objectifs. Grâce à des visites d'exploitations ayant mis en place des adaptations : sur les cultures, sur les sols, sur le troupeau, présentation d'un bilan des réussites et des échecs, pour en tirer des conclusions de groupe.
  • Présentation d'itinéraires techniques et de résultats de groupe. Par des travaux de groupe, identifier les autres leviers d'amélioration des cultures et des sols, gestion de la problématique acidité en Margeride, gestion de la fertilisation par l'utilisation des engrais de ferme, choix des mélanges, choix des variétés....

Méthodes pédagogiques

  • Présentation orale. Tour de table ou présentations croisées. Questionnement.
  • Présentation Power Point et documents supports. Échange en groupe et exercices.
  • Atelier participatif. Sortie sur le terrain : visite de parcelles.

&nbs

Lieu

Mende

Public

Agriculteurs en agriculture biologique

Tarif

0 € par personne et par jour


Duree

3,5 jours

Intervenants

Chloé GUYOT - Conseillère spécialisée agronomie

Maxime COLOMB - Conseiller spécialisé agriculture biologique

Sessions

  • Date à fixer dans l'année - pré-inscrivez-vous

    Responsable du stage

    Maxime COLOMB - Conseiller spécialisé agriculture biologique
    04 66 65 62 00
    maxime.colomb@remove-this.lozere.chambagri.fr