Exploitations fragilisées

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Face au contexte agricole très difficile, la Chambre d'Agriculture de Lozère, participe depuis plusieurs années à un dispositif d'accompagnement des exploitations fragilisées avec le soutien financier de la MSA et du Conseil Départemental.

Cette intervention est maintenant élargie à la notion de résilience : comment anticiper pour renforcer la capacité à résister à des chocs et la capacité à se transformer ?

Le taux d'abandon d'activité est très faible en Lozère. Plus de 95 % des exploitations installées sont toujours là 5 ans après l'installation.

Ce dispositif d'accompagnement participe à ce bon résultat.

Ne restez pas seul face aux difficultés, parlez-en au 09.69.39.29.19

Le mal-être en milieu agricole et rural est une réalité préoccupante. Dans un contexte économique encore difficile, la vigilance s’impose. Pour y faire face, la MSA, en charge de la protection sociale du monde agricole, est investie depuis des années pour accompagner ses adhérents en situation de détresse.

Mal-être, solitude, idées suicidaires… Vous-même ou quelqu’un de votre entourage est en situation de détresse ? La MSA propose un service d’écoute, accessible à tout moment, pour dialoguer anonymement avec des professionnels.

Mettre des mots sur un mal-être

Le mal-être en milieu agricole est une réalité préoccupante. Pour y faire face, la MSA se mobilise pour accompagner les exploitants et salariés agricoles, ainsi que leur famille, en cas de situation de souffrance.

Une situation de mal-être ou de détresse peut être liée à des difficultés professionnelles ou personnelles, un isolement, des problèmes sociaux, familiaux, de santé ou au stress. Face à ces risques, le dispositif Agri’écoute, joignable au 09 69 39 29 19*, permet d’échanger anonymement et à tout moment, week-end et nuit compris, avec un professionnel.

Il propose, grâce à une écoute active, de mieux cerner les éléments qui déclenchent le mal-être, et prendre du recul par rapport à une situation difficile. Il aide à mettre des mots sur ses émotions et orienter vers des solutions. L’utilisation d’un simple pseudonyme peut permettre un suivi personnalisé dans le temps, tout en gardant son anonymat.

Tous concernés

Chacun d'entre nous peut agir pour prévenir le suicide. Pour cela, il est important de détecter les premiers signes de détresse. Les évocations plus ou moins directes à l'acte suicidaire et les propos dévalorisants doivent être pris en considération. Le suicide est souvent évoqué comme une solution pour ne plus souffrir.

Un tel processus n'est pas inéluctable. Face à une situation difficile, Il est possible d’orienter les personnes en souffrance vers les dispositifs de la MSA, en premier lieu le service Agri’écoute, afin de les aider à récrire l’histoire.

*prix d’un appel local (gratuit depuis une « box »)

Contact

Vous souhaitez un renseignement ?

Nicolas MILLY

Chargé de mission installation, transmission, agriculteurs fragilisés

Tél : 04 66 65 62 00

Chef de service référent

Amaury SOUCHON

Sous-Directeur coordination des actions techniques, Chef de service entreprise, territoire, et environnement

Tél : 04 66 65 62 00