Agriculture biologique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

En Lozère, l’agriculture biologique poursuit son développement

Portés par une demande toujours plus importante de produits labélisés, ce sont 40 000 ha de la SAU (surface agricole utile) du département, soit 16,5 %, qui respectent le cahier des charges de l’agriculture biologique. Cette dynamique se poursuit avec 45 % des projets d’installations orientés vers l’agriculture biologique.

Des besoins en lait de chèvre…

À ce jour, en Lozère, ce sont 16 producteurs qui produisent du lait de chèvre en agriculture biologique dont 5 qui transforment à la ferme. Les 11 producteurs laitiers livrent eux la Fromagerie des Cévennes (4 producteurs)  et la laiterie de la Lémance (7 producteurs). Le prix du lait de chèvre en agriculture biologique varie, quant à lui de 820 à 950 € / 1000 L.

… et toujours en bovin lait

Fort de 28 conversions en 2016, la filière bovin lait agriculture biologique du département représente aujourd’hui 32 exploitations pour une production qui devrait atteindre 8 millions de litres début 2018, soit plus de 10 % des volumes du département. Cette récente dynamique a permis la création de deux collectes sur le département (80 % des volumes pour Sodiaal et  20 % pour Biolait). Sur un marché très porteur, ces deux entreprises de collecte recherchent activement de nouveaux producteurs. Le prix du lait de vache en agriculture biologique varie de 460 à 480 € / 1000 L.

Les ovins lait, une filière qui se stabilise

Les 13 conversions en 2016-2017 portent la filière à 36 producteurs dont 4 qui transforment à la ferme. On retrouve deux entreprises historiques avec Lou Passou Bio qui transforme 400 000 L de lait et La Bergerie de Lozère 6.5 millions de litres. Cette année, deux nouvelles collectes se créent avec 3 producteurs pour la Lémance et 8 pour Roquefort. Pour le moment, les volumes semblent se stabiliser. Le prix du lait de brebis en agriculture biologique varie de 1250 à 1350 € / 1000 L.

Ovins et bovins viande

On relève 61 producteurs bovins viande et 38 producteurs ovins. Une partie des animaux est valorisée en vente directe. Celia et Languedoc Lozère Viande réalisent 10 % de leur chiffre d’affaires en agriculture biologique. Unicor est plutôt positionné sur la collecte des agneaux.

La céréale panifiable, une diversification rémunératrice

Une dizaine d’exploitations ont développé les cultures de vente. Le Moulin de Colagne collecte chaque année du blé panifiable (400 € / T). Unicor collecte aussi du blé et de la lentille (1500 € / T). Ces deux entreprises recherchent de nouveaux producteurs.

Plantes à Parfum Aromatiques et Médicinales (PPAM), une filière à développer ?

Positionnés sur le marché de la vente directe, vingt producteurs produisent des plantes à parfum aromatiques et médicinales (PPAM) en Lozère. À ce jour, la Chambre d’Agriculture de Lozère est en contact avec plusieurs entreprises. Un travail de prospection est engagé.

Pour en savoir plus sur les PPAM

La Chambre d’Agriculture et Lozère Bio accompagnent le changement

En 2017, la Chambre d’Agriculture de Lozère a poursuivi l’accompagnement des conversions avec 85 exploitants conseillés dans le cadre du Point info bio (présentation du cahier des charges, des filières, des aides…). Aussi pour accompagner les agriculteurs dans la conduite d’une exploitation en agriculture biologique, plusieurs formations sont proposées : maraîchage, reproduction en ovin lait, homéopathie, utilisation des plantes en santé animale, agronomie, bovin lait.

Interbio Occitanie, la nouvelle association interprofessionnelle de l’AB vient de voir le jour

Elle est composée de la Chambre Régionale d’Agriculture Occitanie, de la Fédération Régionale des agriculteurs biologique d’Occitanie (Bio Occitanie), de Coop de France, de l’Association interprofessionnelle des vins bio d’Occitanie (Sud Vin Bio) et de l’Association régionale des entreprises privées bio de transformation et de distribution (Ocebio).

Elle s’est donné pour objectifs de fédérer et d’organiser la concertation entre tous les acteurs de la filière bio mais aussi de coordonner et accompagner le développement des filières bio en région Occitanie. Enfin, l’une des missions principales de cette nouvelle association est de promouvoir l’agriculture biologique et plus particulièrement la production et les filières bio de la région Occitanie.

 

Contact

Vous souhaitez un renseignement ?

Maxime COLOMB

Conseiller spécialisé agriculture biologique

Tél : 04 66 65 62 00

Chef de service référent

Alain RAYNAL

Chef de Service programmes élevage, petits ruminants, agriculture biologique

Tél : 04 66 65 62 00

Zoom sur...

Le département compte 350 exploitations en bio dont 125 en conversion