Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications

La publication en détail

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

5 cas-types ovins viande Sud-Est Méditerranéen

Ces cas-types d'élevage sont représentatifs de la diversité des élevages ovins allaitants à composante pastorale présents sur les territoires du Sud-Est de la France sous influence méditerranéenne.

Chacun des cas-types est décrit de façon détaillée dans un document de 8 pages qui renseigne sur sa localisation, sur la structure de l'exploitation, sur la logique de fonctionnement du système d’élevage et sur les principaux bilans techniques et économiques exprimés en conjoncture 2014/2015.

Les 5 cas-types

Ovin viande en reconquête pastorale
En moyenne et haute montagne Pyrénéenne et en bordure sud-est du massif central, des éleveurs en reconquête sur des zones en déprise. Avec au départ un troupeau de taille limitée, pour évoluer ensuite vers des trajectoires diversifiées.

Montagne noire, ovin spécialisé, conduite herbagère
En zone de montagne ou défavorisée, un éleveur de 300 brebis Lacaune viande avec une production d’agneaux de bergerie démarqués, une forte autonomie alimentaire assurée par des prairies permanentes et temporaires de bonne qualité en rotation avec des cultures de méteil pour l'enrubannage, et de céréales autoconsommées.

Cévenol, ovin spécialisé, pastoral
En zone de montagne sèche, en châtaigneraie, sur la bordure sud du Massif Central, un éleveur avec 350 brebis et une production majoritaire d’agneaux de bergerie légers, un troupeau transhumant, fortement déployé sur parcours, économe et peu autonome sur le distribué.

Ovin spécialisé, Caussenard
Sur les Causses deux éleveurs en GAEC avec 600 brebis Blanche du Massif Central qui produisent des agneaux lourds de bergerie sous signe officiel de qualité. Un système d’alimentation autonome en fourrages et en céréales et une forte contribution des surfaces pastorales.

Ovins et bovins allaitants en Margeride
En Margeride un double troupeau, de 280 brebis et 30 vaches allaitantes. Une bonne autonomie fourragère et une complémentarité entre les deux ateliers qui permet l’utilisation optimale des surfaces pastorales.

 

L'élaboration des cas-types s'appuie sur des règles précises de modélisation. Elle est fondée sur l'observation et l'analyse du fonctionnement, des performances techniques, économiques et agrobiologiques d'une centaine d'élevages ovins allaitants qui sont suivis dans le cadre du dispositif INOSYS - Réseaux d’Élevage.


Les auteurs : Jean-François Bataille (Institut de l'Elevage), Philippe Poucheret (Chambre d'agriculture de l'Aude), Gérald Marty (Chambre d'agriculture du Gard), François Valentin (Chambre d'agriculture de la Lozère), Jean-Louis Balme et Lucien Pagès (SUAMME), Raphaëlle Charmetant (CRA Languedoc-Roussillon), Anne Rouquette (CRA Languedoc-Roussillon)

Ces publications sont accessibles également sur le site de l'Idele